Hassan-aventure.com
Voyages et randonnées au Maroc

Découvrir les incontournables à Kirghizistan

Kirghizistan est situé au cœur de l'Asie centrale. Ce pays possède de nombreux sites incontournables. Pour commencer le circuit, les touristes peuvent visiter le lac Song Kol. Ce dernier est situé dans le massif des Tian Shan, au nord-ouest de la ville de Naryn. Il mesure 15 m de profondeur et a une superficie de 275 km2. Il constitue la plus grande réserve naturelle d'eau douce du pays. Les alentours de ce point se prêtent à une balade pédestre ou équestre. Cette randonnée reste une excellente alternative pour rencontrer la population locale. En outre, la faune et la flore ne manquent pas aux environs de Song Kol. Il y a plus de 60 espèces d'oiseaux qui occupent les lieux, notamment les oies de montagnes. Des loups, des léopards des neiges, des bouquetins, des marmottes et divers reptiles y sont également répertoriés.

Une randonnée sur les monts Tian

Après cette balade autour du lac Song Kol, le circuit Kirghizistan continue aux monts Tian. Il s'agit d'une chaîne de hautes montagnes d'Asie centrale située au nord-ouest du bassin du Tarim. Elle s'étend sur 1500 km, entre le Khazkstan et la Chine. Elle présente une grande variété de faune et de flore. Il abrite plusieurs animaux, à l'instar des onces, des cygnes chanteurs, des cerfs élaphes ainsi que des podoces de Biddulph. Sur place, les bourlingueurs traverseront des prairies alpines et des forêts de conifères. Ils peuvent camper près des rivières et des lacs de montagne limpides. Ils peuvent aussi planter leur tente derrière le camp des nomades afin d'en apprendre un peu plus sur leur mode de vie et leur coutume.

Une visite du minaret de Burama

Mis à part les monts Tian, il y a aussi la tour de Burama, un site à ne pas rater lors d'un voyage Ouzbékistan. Cet édifice se trouve dans la vallée de Tchouï dans le nord du Kirghizistan. Il est localisé à 80 km à l'est de la capitale Bichkek, près de la ville de Tokmok. Ce minaret mesurait à l'origine 45 m de haut, mais au fil du temps, des tremblements de terre l'ont détruit et il ne fait plus que 25 m. Selon la légende, une princesse y était séquestrée. Une sorcière avait prédit qu'elle allait mourir à l'âge de 18 ans. Afin de la protéger, son père fit construire cette tour et l'y enferma. Aux alentours de cet édifice, il y a un petit bâtiment abritant des informations historiques et des objets trouvés sur place ainsi que des babas. Ces derniers sont des stèles de pierre anthropomorphique dressée par des peuples nomades entre le 1er millénaire avant Jésus-Christ et le XIIIe siècle après Jésus-Christ.


Valid XHTML 1.0 Strict

Valid CSS!